Archives de Tag: vincent callebaut

La Bionic Arch, nouveau projet de Vincent Callebaut

Vous êtes nombreux à visiter ce blog en appréciant le travail de l’architecte Vincent Callebaut.

Son dernier projet, la Bionic Arch, est présenté sur notre nouveau blog architecture et design, ArchiStick.

Cliquer donc ici pour voir Bionic Arch, le nouveau projet de Vincent Callebaut.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Urbanisme

HYDROGENASE, le dernier projet de l’architecte Vincent Callebaut.

L’Hydrogenase, voici le dernier projet de Vicent Callebaut.

Moyen de transport 100% auto-suffisant (il crée sa propre énergie) et à zéro émissions de Carbone, l’Hydrogenase utilise l’hydrogène comme énergie.
Je vous propose dans la suite de découvrir cette véritable station d’épuration biologique, traversant les mers et les airs afin de les nettoyés.

Après L’Anti-Smog, le Dragonfly, et plus récemment le  Physalia , découvrez donc l’Hydrogenase.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans arts, designers, & architectes., projets, Urbanisme

PHYSALIA, le nouveau projet de Vincent Callebaut

Vous le savez si vous suivez notre site depuis quelques temps, nous apprécions beaucoup Vincent Callebaut.
Nous vous avions déjà parler de lui lors de ses projets « DRAGONFLY » et « ANTI-SMOG ».

La nouvelle idée de M. Callebaut, « PHYSALIA« , est une station d’épuration flottante, dédiée également à la recherche scientifique.
Arpentant les mers et fleuves du monde, le navire ne rejette ni souffre ni CO².

Découvrez le projet, en détail, dans la suite !

Lire la suite

4 Commentaires

Classé dans projets, Urbanisme

Anti-Smog par Vincent Callebaut

Preserver notre oxygène, réduire au maximum les émissions de gaz à effet de serre, innover et imaginer des batiments à bilan energétique positif, tels sont les défis de notre génération.

Vincent callebaut est un architecte de 31 ans qui a compri les enjeux et a su adapter son travail à l’état actuel de notre planète.

Le projet qui m’a le plus touché est appelé anti-smog.
( Smog
tient son nom de smoke ( fumée ) et fog ( brouillard ). )


Le but de cette installation ? Dépolluer l’air urbain tout en étant autonome en énergies, et alimentant en électricité l’éclairage urbain le long des quais (canal de l’Ourcq).

Solar drop
La premiere entité de cet ensemble est le Solar Drop, qui ressemble a une immense goute d’eau (250m²). La toiture du solar drop est recouverte de dioxyde de titane (TiO2), qui réagit aux rayons UltraViolets et absorbe de ce fait les gazs nocifs.
A l’intérieur : cafétéria, salles d’expositions, etc… Et sur le toit, une série d’espaces verts qui récupèrera les eaux pluviales afin d’alimenter l’intérieur du batiment.

Wind tower
A coté du Solar drop se trouve la Wind tower (45m de haut). Equipée d’ éoliennes verticales, elle sera également autonome, et pourra fournir l’energie nécéssécaire à l’éclairage nocturne du quartier.
A l’intérieur: une salle d’expositon, laquelle mène directement au jardin aromatique situé sur le toit, qui offre une vue imprenable sur l’est parisien.

Finallement, ce projet ne serait qu’idéalement situé, dans la capitale, collant à la politique écologique de la ville et ravissant les parisiens en leur proposant un air  » propre « .

N’est-ce pas ?

projet anti-smog
vincent callebaut.org

julien

6 Commentaires

Classé dans projets, Urbanisme