Reverse graffiti en Afrique du Sud.

Nous avions déjà posté un article présentant le mouvement du reverse graffiti.

Voici un nouvel exemple de cet art, appliqué ici en Afrique du Sud, par Neil Coppen.
Pour rappel, le reverse graffiti est une action de nettoyage de mur, qui, à terme, laisse découvrir un motif.

Certes la réalisation et les outils ne sont pas identiques au graffiti classique et consensuel, mais l’idée, le support (mur), et le résultat final (motifs/lettrages) restent inchangés. D’ailleurs, beaucoup d’artistes de reverse graffiti sont issus du graffiti « à la bombe ».

A Durban (Afrique du Sud), voici le travail d’un groupe d’étudiants (dont Neil Coppen), dont le travail s’inspire de Paul Curtis (aka Moose), pionnier du genre.

Beaucoup d’organique et de nature. Arbres et animaux, de quoi égayer les murs gris d’une ville.

Pour plus d’infos, vous pouvez visiter la présentation du Reverse Graffiti, ainsi que le blog Neil Coppen.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans arts, designers, & architectes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s