DRAGONFLY, par Vincent Callebaut

Nous avions déjà parlé de ferme verticale, il y a quelques mois.
La densité de population en métropole ainsi que le manque de place pour entretenir la terre ont amené les architectes à trouver de nouvelles techniques pour réconcilier les citadins que nous sommes avec la culture du potager.

Après l’atelier soa, c’est maintenant le projet de Vincent Callebaut, déjà auteur de l’anti-smog, qui va vous être présenté.

Vue de la tour Dragonfly // © Vincent Callebaut Architectures

Vue de la tour "Dragonfly" // © Vincent Callebaut Architectures

Présentation – architecture

C’est à donc à New-York que pousse le projet Dragonfly.
Commençons tout de suite : Dragonfly est une ferme verticale. C’est, à la manière d’un caméléon, un champ qui aurait pris l’apparence d’un building, pour mieux entrer dans notre métropole. Dragonfly est l’équivalent anglais d’une libellule.
Sachant celà, on comprend mieux l’architecture du bâti. Directement inspirée d’une aile de libellule, l’immense voile composée de verre et d’acier rigidifie l’ensemble de la structure.

1) Ecologique

Structure en nid dabeille

Structure en nid d'abeille

Et c’est là l’énorme avantage de ces nouvelles constructions. Réduire les intermédiaires.
Effectivement, l’évolution à moyen terme des ressources en pétrole font que l’avenir des transports de marchandises n’a aucune perspective.
Avec un système de ferme urbaine, il n’y à plus ces soucis de transports. Chacun peut bénéficier d’un accès rapide et efficace aux produits.
De plus, celà amène rapidement la société à une auto-suffisance alimentaire, étant donné que la production alimentaire est gérée par les habitants de la tour.

L’auto-suffisance, cette fois-ci énergétique, est elle aussi de mise.
Ainsi la structure en nid d’abeille permet un renouvellement d’air et assure chaque parcelle du bâtiment d’un apport solaire.

Orientée astucieusement, la face sud du Dragonfly reçoit suffisament d’énergie pour fournir la moitié des apports en électricité.
L’autre moitié est fournie par 3 éoliennes verticales (type Darrius)

2) Biologique

© Vincent Callebaut Architectures

© Vincent Callebaut Architectures

Commençons par la culture alimentaire.
Celle-ci n’est pas une culture massive ou à but exportatif. Elle suit le rythme des saisons. Légumes & fruits d’été en été. Vice-versa.
Les éléments nécéssaires à cette culture sont garantis par la récupération d’éléments inépuisables ou usagés. En effet :
– les sols agricoles sont nourris par des engrais et compost issus de déchets organiques, eux mêmes issus du quotidien de chaque habitant.

– la récupération des eaux usées et de pluie est garantie par les murs verts: les murs extérieurs du Dragonfly sont composés de végétaux dont les pouvoirs désintoxifiants permettent l’utilisation de ces eaux.

3) Pratique

La proximité ! En effet, tout est réuni en un seul et même endroit. Celà se traduit par :
Suppression totale des frais de transports de marchandises. Economies d’argent & de carburant.
Proximité, pour un habitant, de son lieu de travail, son marché, et son logement. Car les personnes qui habitent la tour sont les mêmes personnes qui y travaillent, et, dans un soucis d’auto-suffisance dont j’ai déjà parlé, ce sont aussi ces gens qui s’occupent de toute l’agriculture.

le bio-loft du jardinier urbain
le bio-loft du jardinier urbain // © Vincent Callebaut Architectures

Informations

– l’article géo environnement
– la présentation de l’architecte
– les photos

Mon précédent article sur le travail de Vincent Callebaut.

Julien

Publicités

4 Commentaires

Classé dans projets, Urbanisme

4 réponses à “DRAGONFLY, par Vincent Callebaut

  1. Pingback: PHYSALIA, le nouveau projet de Vincent Callebaut « A Slower Blog

  2. thiriat

    Bonjour, je suis réalisatrice pour ARTE et je recherche les coordonnées de Vincent Callebaut pour documentaire sur Shanghai. Merci
    Laurence Thiriat

  3. Pingback: HYDROGENASE, le dernier projet de l’architecte Vincent Callebaut. « A Slower Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s